Comment lancer son entreprise de coiffure ?

Pour lancer votre entreprise de coiffure, plusieurs étapes sont essentielles : le choix du statut, l’obtention de certains diplômes, la rédaction d’un business plan… Alors, par où commencer ? Comment s’y retrouver parmi toutes ces étapes ? Comment gérer le fonctionnement quotidien pour être certain d’accompagner la croissance de votre salon de coiffure ? On vous dit tout dans ce guide spécial !

 

Quel statut juridique pour ouvrir son entreprise de coiffure ?

Pour commencer, il est essentiel de noter que le statut auto-entrepreneur et la micro-entreprise ne sont pas des statuts adaptés pour les entreprises de coiffure : avec cette forme juridique, impossible  déduire les charges du bénéfice imposable. Et puisque dans ce domaine d’activité, vous devrez réaliser de nombreuses dépenses avec le loyer commercial, le matériel, les produits de beauté ou encore les salaires, vous avez besoin d’un statut qui vous permettra de déduire les charges de votre chiffre d’affaires.

Dès lors, vous pouvez :

  • Opter pour la raison individuelle : l’entreprise individuelle et ou l’EURL sont des formes juridiques qui vous permettent de sécuriser votre patrimoine personnel. Avec ces statuts, vous avez également la possibilité d’opter pour une imposition des bénéfices à l’impôt sur les sociétés ;
  • Si vous êtes plusieurs entrepreneurs à vous associer, vous pouvez choisir d’ouvrir une société commerciale : vous avez alors la possibilité d’ouvrir une SARL ou une SAS. 
  • Enfin, vous pouvez vous tourner vers les sociétés unipersonnelles : avec ce statut, un seul et unique associé possède l’entreprise. L’EURL ou la SASU sont alors les options qui s’offrent à vous. 

Notez que le choix du statut juridique aura un impact conséquent sur la façon dont vous devrez gérer quotidiennement le fonctionnement de votre entreprise. Si vous hésitez entre plusieurs statuts, tournez-vous vers un professionnel qui vous guidera dans votre choix, en prenant en considération tous vos besoins et votre vision.


Quels diplômes sont nécessaires pour ouvrir une entreprise de coiffure ?

Pour lancer votre entreprise de coiffure, vous avez besoin d’un brevet professionnel de coiffure, ou d’un brevet de maîtrise de la coiffure. Vous pouvez également opter pour un diplôme (d’un niveau égal ou supérieur au BP) inscrit au répertoire national de certification professionnelle dans un domaine similaire à la coiffure.

 

Créer un business plan et une étude de marché

En premier lieu, vous devez créer une étude de marché poussée et complète, afin de choisir :

  • Où vous implanter : optez pour une zone où la concurrence n’est pas présente, et qui offre des opportunités commerciales intéressantes ;
  • Le contenu de votre offre : quel sera votre nom d’enseigne ? Quelle image de marque voulez-vous mettre en avant ? Souhaitez-vous proposer des prestations complémentaires ? Si oui, lesquelles ? ;
  • Quels prix pratiquer : comparez les prix de la concurrence afin de proposer une offre attractive ;

Le business plan vous aidera ensuite à monter un prévisionnel précis, en incluant tous les coûts que vous aurez : salaires, locaux, achats de matériel, produits de coiffure…

 

Pensez à l’organisation de votre salon

Pour organiser votre quotidien vous aurez besoin d’un outil incontournable : la caisse enregistreuse tactile.

Grâce à elle, vous pourrez gérer vos rendez-vous, gérer vos comptes clients, envoyer des offres marketing (SMS, mailing…) ou encore gérer vos stocks de produits. Avec cet outil, vous aurez accès à des comptes rendus statistiques quotidien : vous saurez quels sont vos points forts et vos points faibles, et vous avez une vision claire de votre niveau de performance commerciale.

Pour lancer votre entreprise de coiffure, il se pourrait qu’il s’agisse là d’un allié incontournable qui facilitera votre gestion !